Bassens

Histoire de l’Église St Barthélémy de Bassens

Il faut attendre le XIIème siècle pour trouver à Bassens, non pas une église mais un prieuré dédié à St Barthélémy. À cette même époque la paroisse fut attestée. Son administration est prise en charge par des chanoines de St Augustin venant de St Martin de Miséré en Grésivaudan.
Au XIVème siècle, les bâtiments sont dans un état lamentable « les cloches sont suspendues aux arbres » ! Quelques aménagements seront faits pour sauver les bâtiments.

En 1888 le curé, le révérend Anthème COMOZ, met toute son énergie pour obtenir la construction d’une nouvelle église, la démolition de l’ancienne et la réfection du prieuré. Le projet est accordé,  il est confié à l’architecte diocésain Revel (1891). C’est l’église actuelle. Elle est orientée Sud/Nord, en forme de Croix Latine, deux chapelles latérales dédiées à Notre Dame et St Joseph. Au-dessus du chœur, 3 vitraux, St Barthélémy au centre, à gauche St François de Sales et à droite St Anthelme de Chignin (deux grands saints de Savoie).
L’ancien clocher a été conservé, c’est la raison pour laquelle il se situe à droite de l’entrée. De 1921/1947 l’église est de nouveau réaménagée par l’ouverture jusqu’à la voûte des 2 chapelles latérales, travaux de peinture et d’électricité ainsi que la couverture du clocher enrichi d’une nouvelle croix et d’une girouette « qui tourne au grès du vent ».
Aujourd’hui encore on y peut admirer des œuvres de période gothique, chaire, statut de St Barthélémy et surtout suspendu au-dessus du chœur, un magnifique Christ fixé sur une croix de bois brut, daté très ancien.